( 30 décembre, 2013 )

Sentiments mitigés

Saveur amère de solitude,
Saveur plaisante de liberté retrouvée,
Saveur complexe et mitigée,
Quand mon coeur voudrait atteindre l’altitude,
Mais aussi profiter de cet interlude,
Je me vois tel un oiseau perdu,
Volant au gré de ses amours déchues,
Ne voulant plus souffrir mon âme erre,
Telle une étoile dans l’atmosphère,
Me laissant porter tel un radeau sur des flots hostiles,
Mon être espère trouver un îlot tranquille,
Fatiguée telle une vague échouée,
Jaimerais tant rencontrer la paix

( 30 décembre, 2013 )

Le songe

Une nuit je fis un rêve étrange,
Flottant dans mon songe tel un joli ange,
Une silhouette se présenta à moi,
Si curieuse de faire sa connaissance,
Je me délectais de son éclat,
Qui était ce, si émouvante d’élégance,
M’avançant avec méfiance,
Je ne voyais point ses traits,
Mais elle était belle telle une déesse,
Que je me pris à regarder sans cesse,
Je voulus d’instinct la prendre dans mes bras,
Ce que je ne fis pas,
Je n’osais point lui parler,
Subjuguée devant telle beauté,
C’est alors quelle me dit s’approchant de moi,
Je suis celle dont tout être a besoin, emplit les coeurs de joie, et envole les chagrins,
Ne me fuis pas car je suis plus puissante que tout,
Laisse moi entrer en toi et ta vie ne sera plus flou,
Car je suis celle que tu attendais depuis longtemps,
Oui c’est moi devant toi maintenant,
Celle à qui vous faites inlassablement la cour,
Et que vous appelez si joliment l’AMOUR…

( 30 décembre, 2013 )

Le mur de glace

Un mur de glace est apparu en moi,
Je ne sais ou ne veux voir pourquoi,
Je voudrais pouvoir briser ce dernier,
Glaçant mon coeur mais voulant me protéger,
Sa froideur me fait frissonner,

Je devine ou espère qu’un jour il fondra,
Peut être lorsque l’amour s’y immiscera,
Lentement et tout en douceur le feu fera place à la glace,
Et la passion pourra ériger son palace…

( 13 décembre, 2013 )

A l’aube

image289

 

Le soleil se lève et dans son inéluctable montée mon être se met à rêver, Quel merveilleux spectacle aux couleurs nuancées, Alors que perçe dans notre ciel cette étoile dorée, je sens mon imagination s’envoler, Se mêlant doucement aux échos de sentiments frivoles, Ma sensibilité jusqu’alors endormie reprend son envol, Témoin d’un si joli tableau, Je prends ma plume et pose ces quelques mots

( 12 décembre, 2013 )

L’attente

Vais-je retomber amoureuse un jour? Délicieuse sensation inexprimable avec des mots. Sentir mon coeur battre fort dans ma poitrine et faire écho à tout mon être, être retournée à la seule vue d’une personne, en perdre l’appétit, le sommeil…. Me laisser apprivoiser, aimer et m’abandonner dans les bras de l’être aimé. Est ce que cela est possible? L’avenir me le dira….

( 12 décembre, 2013 )

Petite pensée

Les dernières feuilles mortes tombent et dans leur ballet drapé de tristesse me reviennent mes faiblesses,
Telle la nature endormie attendant sa future renaissance,
Mon coeur frissonnant de froid erre avec insolence,
L’hiver glisse son drap froid sur nos vies,
Les saisons vont et viennent comme une éternelle mélodie…

( 12 décembre, 2013 )

Les peines invisibles

Les peines invisibles sont parfois les plus violentes,
Dans les tréfonds de mon âme Une me hânte,
Tranchante comme une lame elle blesse mon être jusqu’à faire saigner mon coeur,
De cette malsaine et impitoyable douleur apparaît la rancoeur,
Je ne peux fuir impuissante face à sa grandeur,
La seule issue que j’ai est apprendre à la supporter,
Essayant tant bien que mal d’amoindrir la plaie,
Car oui certaines peines peuvent blesser,
Même si personne ne les cerne quelquefois ce qui fait le plus de mal ne se voit pas

( 12 décembre, 2013 )

Besoin d’Amour

Besoin d’amour, d’affection,
Besoin de douces intentions,
Etre au coeur de tendres et sincères pensées,
Sentir le parfum de la personne aimée,
S’abandonner à sa douce volupté,
Etre apprivoisée avec temps et patience,
Pour finalement succomber en confiance…

( 12 décembre, 2013 )

Amour

Qu’est ce que l’Amour?
Sentiment éphémère ou émotion indélébile prise au piège par notre âme?
Qui es tu toi petite étoile après laquelle nous courons tous tour à tour?
Pourquoi consumes tu nos coeurs avec ta flamme?
Pourquoi laisses tu certains êtres en détresse?
Répands ta magie sur ce monde pour n’y faire régner que paix et allégresse

Dans nos vies aux reflets abstraits,
Dans nos rêves aux horizons merveilleux
Dans nos rires innocents et gais
Dans nos ambitions démesurées
Ou te caches tu toi Amour pur et concret?

|